8 règles de sécurité pour l’utilisation d’un poêle à bois ou à granulés

  • par

Que vous utilisiez un poêle à bois (ou à granules) pour la première fois ou depuis quelques années, il est toujours important de garder en tête quelques règles de sécurité pour pouvoir profiter de la chaleur de son poêle en toute sécurité.

Les poêles à bois sont une source de chaleur confortable et idéale pour traverser l’hiver. Mais soyez vigilant, il présente aussi quelques risques comme intoxication au monoxyde de carbone, incendies accidentels …

Une bonne utilisation du poêle et le respect de quelques règles pour aider à réduire considérablement ces risques.

Découvrez nos 8 conseils pour une sécurité maximum :

Installation du poêle

SI vous envisagez d’acheter un nouveau poêle, faites installer le poêle et les raccords par un professionnel qualifié. Il y a un tas de règles à respecter pour une installation efficace et sécuritaire !!

Votre poêle à bois doit être placé assez loin d’éventuels meubles, rideaux et autres matériaux inflammables.

Entretien du poêle par un ramoneur

Votre poêle doit être inspecté minutieusement au moins une fois par an par un ramoneur professionnel afin de détecter les accumulations de cendres et de créosote, les nids d’oiseaux et les fissures.

Veillez également à ce que votre poêle soit inspecté minutieusement au moins une fois par an par un ramoneur professionnel afin de détecter les accumulations de cendres et de créosote, les nids d’oiseaux et les fissures. L’accumulation de créosote dans la cheminée et dans le tuyau d’évacuation est une cause fréquente d’incendie dans les maisons équipées de poêles à bois. N’allumez donc pas votre prochain feu sans faire inspecter correctement votre poêle.

Entretien du poêle par vous

Pensez à retirer régulièrement les cendres et les enlever en toute sécurité. Laissez les cendres refroidir avant de les jeter dans un récipient métallique couvert.

Attention aux enfants

Surveillez toujours les enfants lorsqu’un poêle à bois est utilisé. Apprenez-leur à se tenir à quelques mètres du poêle quand il est chaud.

Pour avoir l’esprit plus tranquille, vous pouvez vous équiper d’une barrière de protection. Découvrez notre sélection des meilleurs pare-feux pour poêles à bois ou poêles à granulés de bois.

Prévenir les dommages causés par la chaleur

Contrairement aux cheminées, les poêles à combustion chauffent des surfaces beaucoup plus grandes et produisent de la chaleur de tous les côtés.

Par conséquent, pensez à installer un bouclier thermique à côté ou derrière votre poêle pour éviter que les murs proches, les rideaux, la moquette et même les vêtements que vous portez ne soient endommagés par la chaleur.

Votre appareil doit également être placé sur une surface non combustible, comme un sol carrelé, afin de réduire les risques d’incendie.

Installation d’un détecteur de fumée

Installez des détecteurs de fumée dans toute votre maison et inspectez-les régulièrement pour vous assurer qu’ils sont toujours en bon état de fonctionnement. Ils sont obligatoires en France et ce n’est pas pour rien, ils sauvent des vies !!

Vous devez également être prêt à faire face à toute urgence en disposant d’un extincteur pleinement fonctionnel dans un endroit connu de tous les membres de votre famille.

Stockage du bois ou des pellets

Stocker vos granulés de bois ou votre bois dans un endroit à l’abri de l’humidité, protégé des éléments. Il faut aussi impérativement le stocker loin des sources de chaleur pour réduire les risques d’incendie.

Ventilation adéquate

L’accumulation de monoxyde de carbone et l’empoisonnement peuvent se produire si la zone autour de votre brûleur à bois ne dispose pas d’une ventilation adéquate.

Heureusement, vous pouvez éviter cela en maintenant une ventilation adéquate dans la zone de combustion du bois. Vous devez également placer des détecteurs de monoxyde de carbone dans toute la maison pour vous alerter en cas d’accumulation de ce gaz mortel.

Parmi les symptômes courants d’un empoisonnement au monoxyde de carbone, on peut citer les nausées et les maux de tête. Dans le pire des cas, respirer ce gaz toxique trop longtemps peut entraîner la mort.

Après avoir lu ces quelques règles, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour pouvoir profiter pleinement et vous détendre autour du feu par une froide nuit d’hiver !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *